NOUS
JOINDRE

ENGLISH

C'est quoi

la Commission Jeunesse?

L’organisation

La Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (CJGÎM) veille à représenter les jeunes Gaspésiens et Madelinots âgés de 12 à 35 ans auprès de différents partenaires. Elle souhaite que les jeunes participent activement à leur milieu et elle soutient des projets régionaux qui assurent une place à la relève.

La Commission jeunesse compte deux employés et son conseil d’administration est composé de 16 membres :

12 administrateurs membres jeunes âgés de 18 à 35 ans, soit deux représentants de chacune des MRC de la Gaspésie et deux représentants des Îles-de-la-Madeleine;

 

4 administrateurs membres partenaires.

Les mandats

$

Être à l’écoute des besoins des jeunes âgés de 12 à 35 ans de la région

$

Représenter les jeunes de la région et exercer un rôle-conseil en matière jeunesse

$

Assurer et promouvoir la place de la relève dans le développement du territoire

$

Contribuer au développement régional en participant à divers comités qui portent sur des enjeux jeunesse

$

Appuyer des initiatives du milieu ou initier des projets qui s’adressent aux jeunes par la gestion de fonds d’investissement jeunesse

$

Favoriser la participation citoyenne des jeunes

Les administrateurs

Émilie Leblanc

Félix Guay-Vachon

Simon Beaubien

Emmanuelle Cloutier

Marie-Ève Arsenault

Témoignages des administrateurs

Dominic Cyr

Andrée-Anne Cyr-Wright

Témoignages des administrateurs

Les partenaires

L’historique

1998

Adoption d’un plan d’action jeunesse 1998-2001 du gouvernement du Québec qui donne le mandat aux conseils régionaux de développement (aujourd’hui les Conférences régionales des élus -CRÉ) de mettre sur pied des forums jeunesse.

1999

Premier rassemblement régional jeunesse à Murdochville en vue du Sommet du Québec et de la jeunesse.

2000

Sommet du Québec et de la jeunesse et mise en place du Fonds jeunesse Québec (FJQ).

Naissance de la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine issue d’une mobilisation d’organismes jeunesse, d’acteurs du milieu et de la CRÉ.

2001

Création du Fonds jeunesse René-Lévesque par la Commission jeunesse, la Fondation communautaire Gaspésie–Les Îles et le gouvernement du Québec qui vise principalement à poser des gestes concrets pour favoriser le retour, l’établissement et le maintien des jeunes dans la région et pour le développement chez les jeunes d’une culture entrepreneuriale.

2002

Déploiement du portailjeunesse.ca de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine offrant une vitrine aux bonnes nouvelles jeunesse et permettant aux jeunes intéressés à travailler dans la région de déposer leur CV dans une banque de candidatures et aux employeurs de la consulter.

La Commission jeunesse, tout comme l’ensemble des forums jeunesse régionaux du Québec, reçoit le mandat du Secrétariat à la jeunesse de gérer régionalement, par et pour les jeunes, le Fonds régional d’investissement jeunesse (FRIJ).

2003

Adoption du crédit d’impôt pour les nouveaux diplômés travaillant dans une région ressource. La Commission jeunesse et le Regroupement action jeunesse 02 Saguenay–Lac St-Jean ont été les défendeurs de cette mesure auprès du gouvernement du Québec.

2004

Enquête régionale de la Commission jeunesse afin de déterminer les priorités régionales pour l’investissement des fonds dédiés à la jeunesse.

La Commission jeunesse change sa composition en permettant à six membres jeunes représentants chacune des MRC de la région de se joindre aux organismes jeunesse (CJE, MDJ, PAJ, travailleur de milieu) pour former son conseil.

Grâce à un investissement supplémentaire de 500 000 $ de la Commission jeunesse par le FRIJ, le Fonds jeunesse René-Lévesque est désormais un fonds permanent pour la jeunesse de la région d’un million de dollars.

Tenue de La Grande séduction gaspésienne 2004 ayant pour objectifs l’attraction de jeunes diplômés dans la région et la diffusion d’une image positive de la Gaspésie. La tournée des universités des grands centres se fait en une semaine grâce à la collaboration des Carrefours jeunesse-emploi, des agents de migration de Place aux jeunes, de la Fondation communautaire Gaspésie-Les Îles et de la Commission jeunesse.

2005

La Grande séduction gaspésienne 2005 a lieu dans les universités des grands centres.

2006

Rassemblement Vision jeunesse à St-Octave-de-l’avenir lors duquel 80 participants ont exprimé leur vision d’avenir pour la région.

La Commission jeunesse est mandatée par le gouvernement du Québec pour favoriser la participation citoyenne des jeunes.

La Commission jeunesse et ses partenaires mettent sur pied l’initiative Cap sur l’avenir, unique à la Gaspésie- et aux Îles-de-la-Madeleine, afin de faciliter le retour, l’établissement et la rétention des jeunes en région. La Commission jeunesse est promoteur de ce projet régional d’envergure.

2007

Tenue de La Grande séduction gaspésienne 2007. Exploration d’une nouvelle approche permettant à 30 professionnels de venir une semaine en Gaspésie afin de prendre contact avec des employeurs de chacune des MRC et d’être sensibilisés à la vie en région.

La Commission jeunesse est partenaire avec la Fondation Gérard-D.-Levesque, la Fondation communautaire Gaspésie–Les Îles et le gouvernement du Québec afin de créer le Fonds Gérard-D.-Levesque d’un montant de 500 000 $. Annuellement, le Fonds octroie des bourses d’études à des jeunes Gaspésiens et Madelinots récompensant la qualité de leur dossier scolaire, leur engagement dans le milieu et leur persévérance dans le cadre de leurs études.

Création du Fonds local d’initiative jeunesse. Cette initiative, financée par la Commission jeunesse et pilotée par les Carrefours jeunesse-emploi de la région, permet de supporter financièrement des jeunes dans le cadre de projets individuels ou collectifs.

Lancement de la première Journée de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, une collaboration des Places aux jeunes de la région et de la Commission jeunesse, qui vise à démontrer le dynamisme et la vitalité de la région en célébrant la fierté des Gaspésiens et Madelinots à y vivre.

La Commission jeunesse, en collaboration avec les Places aux jeunes de la région, réalise pour la première fois la Tournée régionale du Vaccin étudiant ayant pour objectif d’injecter une dose d’appartenance à la région à tous les finissants des écoles secondaires et des programmes préuniversitaires des centres d’études collégiales de la région.

2009

Lancement de Cap sur l’avenir 2009-2012 qui vise à assurer une relève qualifiée en région. La Commission jeunesse est le promoteur de ce projet d’envergure qui compte une dizaine de partenaires.

Lancement du projet régional Moyen d’intervention local pour l’autonomie jeunesse (MILAJ) ayant pour objectif de soutenir des initiatives permettant aux jeunes de 12 à 35 ans d’acquérir une plus grande autonomie. Ce projet, dont la Commission jeunesse est partenaire financier, est géré sur le territoire par les Carrefours jeunesse-emploi.

Lancement du projet régional Je passe à l’action, sous la responsabilité de la Commission jeunesse, visant à développer une culture d’implication citoyenne chez les jeunes.

2011

Restructuration de la composition de la Commission jeunesse pour augmenter le nombre de membres jeunes à deux représentants par MRC.

2012

Tenue d’une consultation en ligne Vision jeunesse 2012 ayant pour but d’évaluer les besoins et la position des jeunes de la région sur différents enjeux. 1 238 jeunes ont répondu au questionnaire et se sont exprimés sur leur vision d’avenir.

La Commission jeunesse s’associe comme partenaire financier à la nouvelle Stratégie d’établissement durable des personnes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

2013

La Commission jeunesse assure la mise en œuvre et la réalisation du plan d’action en matière de participation citoyenne chez les jeunes de 12 à 35 ans. Les actions visent à inciter les jeunes à être actifs dans leur milieu ainsi qu’à soutenir et à reconnaître les jeunes impliqués en mettant l’accent sur les petites implications qui font la différence.

2015

Incorporation de la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

2016

La CJGÎM nouvellement incorporée mène une campagne de recrutement de nouveaux administrateurs couronnée de succès.

2017

Réalisation de 5 projets en participation citoyenne.

2018

Réalisation de la consultation jeunesse 2018 auprès de 2000 jeunes Gaspésiens et Madelinots.

2019

Soutien aux projets de l’URLS (manifestations culturelles de la jeune relève amateure).

2020

Développement d’une campagne de promotion pour inciter les jeunes de 35 ans et moins à aller voter aux élections fédérales.

2021

Réalisation des concours «Je prends ma place» et «L’implication c’pas juste pour ta grand-mère».